Un petit pas pour l’Homme….

Un petit pas pour l’Homme….

La Gay Pride a fait son retour à Belgrade, capitale de la Serbie. L’occasion pour nous de saluer cette victoire pour la communauté LGBT serbe et de rappeler ce qu’est la Pride.

Cela s’est passé le 28 septembre dernier dans les rues de Belgrade. Pourtant, il s’en est fallu de peu pour qu’elle n’ait pas lieu. En effet, ce n’est que le matin même que le premier ministre a autorisé les militants à défiler tout en mettant en place un dispositif de sécurité impressionnant, en réponse à ses craintes de contre-manifestations.

Pas moins de 7000 membres des forces de l’ordre ont été déployés dans les rues de la capitale. Rappelons-nous que de la dernière gay pride en 2010fut le siège de violents affrontements entre la police et des membres d’organisations d’extrême droite avaient poussant le gouvernement à interdire l’évènement les 3 années suivantes.

Il ne faut pas perdre de vue la récente demande d’adhésion de la Serbie à la Communauté Européenne . Celle-ci n’explique peut-être pas à elle seule le revirement de politique mais ne doit certainement pas y être étrangère.

Du côté des LGBT et des sympathisants gayfriendly, ce n’était pas la grande foule mais réunir 1000 participants constitue une belle victoire dans un contexte homophobe (relayé par certains pouvoirs géopolitiquement proches, par l’église et des mouvements d’extrême droite).

Force est de constater que la situation des LGBT s’améliore doucement dans les pays de l’ancien bloc de l’est. Cette année, outre en Serbie, des Prides ont été organisées à Split, Sofia, Zagreb, Budva. Autre avancée notable à l’est, la Croatie vient d’autoriser l’union civile entre personnes du même sexe.

Pour la communauté LGBT de l’est de l’Europe, c’est un soulagement de pouvoir afficher leur identité à travers ce traditionnel et annuel défilé haut en couleurs. Si cet évènement apparait souvent dans les médias comme un défilé de chars peuplés de danseurs qui se déhanchent sur des rythmes électro… la Pride est surtout l’héritière des premières luttes publiques issues de la communauté LGBT.

 

Si vous désirez en savoir plus sur la gay-pride et certains grands repères de la cause LGBT, cliquez ici : http://www.lgbt-lux.be/judy-garland-le-drapeau-communautaire-et-la-gay-pride/

 


Laisser un commentaire

*