Homosexualité et publicité

Homosexualité et publicité

La communauté LGBT n’échappe pas à la règle. Au fur et à mesure que nous sortons de l’anonymat, nous devenons une source d’inspiration pour les publicitaires. Et cet attrait ne cible pas uniquement des produits spécifiques à notre communauté.

Avant 1980, l’homosexualité n’apparait pas dans la publicité. Même si l’on trouve certaines allusions comme par exemple pour une marque de savon ou encore une publicité pour une marque de vodka dans les années 50.

La première utilisation de l’image des homosexuels dans la pub se fera à la fin des années 80. Cette publicité vise à sensibiliser à l’utilisation du préservatif. Au cours des années 90, la cause homosexuelle était encore très peu médiatisée et la publicité restera dans cette optique de prévention.

Ne parlons pas des lesbiennes, qui sont complètement oubliées.

L’image de l’homosexuel va ensuite progressivement changer sans pour autant s’améliorer. Dans les publicités où les homosexuels sont mis en scène, ils sont systématiquement affublés de tous les clichés habituellement attachés à la communauté LGBT. Les rares spots qui ne véhiculeront pas cette image seront ce qu’il convient d’appeler des campagnes choquantes. L’homosexualité est dans ce cas utilisée comme d’autres sujets tabous par ces marques qui ont fait de la provocation un de leurs outils de communication. L’image véhiculée n’est ni positive, ni négative.

Ce n’est que très récemment que l’image de la communauté LGBT est sortie de cette spirale. Depuis quelques années, certaines grandes marques ont décidé de changer leurs fusils d’épaules. Pourquoi ? Parce que l’homosexualité est mieux acceptée mais surtout parce que les gays sont une niche à part entière. Les premiers spots qui montrent les gays comme des personnes à part entière sont bien perçus. De grandes marques font le pari d’utiliser ce thème, même dans des situations de la vie quotidienne.

Sans prétendre que ces publicités plus positives vont à elle seules changer les mentalités de certains de nos contemporains (et même si le but est l’argent du consommateur), elles ont leur utilité dans l’image véhiculée. Et quand on connait l’influence des médias….

(Source : http://www.vivelapub.fr/homosexualite-et-publicite-le-mariage-interdit et http://www.vivelapub.fr/homosexualite-et-publicite-le-mariage-interdit)


Laisser un commentaire

*