Famille d’accueil: pourquoi pas vous ?

Famille d’accueil: pourquoi pas vous ?

Le gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles souhaite lutter davantage contre certaines formes de discriminations.

Parmi celles-ci, notons celles qui touchent les personnes transgenres qui n’auraient pas encore eu ou ne souhaitent pas avoir accès aux opérations et traitements de changement de sexe.

On peut épingler également la campagne « Et toi t’es casé-e ? » dont les spots en radio et tv ont fait l’objet d’une large diffusion pendant les deux premières semaines du mois de mai.

Une autre campagne a été lancée il y a quelques mois. Elle vise le recrutement de familles d’accueil pour des enfants en difficulté ou en danger dans le cadre de l’Aide à la jeunesse.

Les services de placement familial recherchent en effet chaque année de nouvelles familles, que ce soit pour l’accueil d’urgence ou l’accueil à court, moyen et long terme.

Etre famille d’accueil, c’est …

accompagner un enfant en difficulté, participer à son éducation, lui offrir un cadre affectif et éducatif qui tient compte de ses besoins, et surtout favoriser son épanouissement. C’est aussi lui permettre de maintenir ou de reconstruire un lien avec ses parents.

La notion de famille d’accueil est malgré tout encore trop méconnue alors qu’il s’agit d’un projet qui est ouvert à tous quel que soit le modèle familial des candidats.

Qui peut devenir famille d’accueil ?

Cette démarche est ouverte à tous, peu importe l’âge, la culture ou la situation sociale. Tous les types de familles sont les bienvenus: seul(e), en couple hétérosexuel ou homosexuel, avec des enfants ou pas, en famille recomposée ou monoparentale.

Plus d’infos: www.lesfamillesdaccueil.be


Laisser un commentaire

comment-avatar

*